la culture d'entreprise

Valoriser la culture d’entreprise, par la charte de management.

Temps de lecture : 1 minute et 17 secondes

La culture d’entreprise se construit, s’apprivoise et se réinvente constamment. Souvent peu explicitée, elle est transmise et vécue au quotidien par un ensemble de rites qui éveillent le sentiment d’appartenance de chacun des acteurs des organisations : des opérateurs aux cadres et directoire. Elle s’imprime dans tous les services et elle transparaît auprès de toutes les parties prenantes de l’entreprise, aussi bien les fournisseurs que les clients.

La culture d’entreprise rend une structure, unique en son genre.

Étroitement liée à son histoire, elle est une jonction qui relie le passé, le présent et le futur de l’entreprise. À ce titre, elle fonctionne comme une mémoire où l’on peut piocher des expériences, des procédures, pour agir plus rapidement face à une problématique interne ou externe. Mais c’est aussi une projection – une vision commune – où convergent les compétences et les valeurs humaines présentes dans l’entreprise, terreau de l’innovation et du partage.

Représentation de l’esprit, formalisée (par une charte, …) ou pas, avec ses symboles, mythes et héros, la culture d’entreprise facilite les changements dans les pratiques managériales.

La charte de management, une traduction possible de la culture d’entreprise.

Pour que la culture d’entreprise entraine une synergie positive entre tous les salariés, elle doit conforter les acteurs de l’entreprise dans leurs valeurs et leurs singularités. La charte de management est un outil de communication interne par lequel l’entreprise va expliciter sa politique managériale en construisant, par des ateliers collectifs, les valeurs auxquelles l’ensemble des cadres se référeront dans leurs pratiques; les fondamentaux de leurs comportements.

Son objectif principal peut varier en fonction de la structure, mais d’une façon générale, la charte de management permet de traduire les valeurs en principes d’actions concrets. Ex. valeur : Égalité des chances = concrètement, rémunérer les collaborateurs en fonction de leurs performances.

Il n’y pas de méthode « clé en main » pour valoriser la culture d’entreprise via les pratiques managériales. Mais la charte s’adresse d’abord aux managers. Il est ainsi primordial de les impliquer dans son élaboration. Les mots retenus doivent être les leurs. La charte doit faire sens pour eux !

A propos de l'auteur :

CONSULTANTE RH et PSYCHANALYSTE, j'accompagne les femmes et les hommes de vos équipes pour un mieux vivre ensemble au travail.

a écrit 23 articles sur le blog du cabinet RH.