changement professionnel : outplacement

L’outplacement pour un changement professionnel

Temps de lecture : 3 minutes et 34 secondes

Choisir une autre voie professionnelle pour soi est un travail complexe qui mêle ce dont nous avons envie (nos aspirations), ce qu’il est possible de faire (nos capacités), et l’état de l’environnement socio-professionnel cible. Cet article a pour but de présenter ce que peut vous apporter un accompagnement au changement professionnel, qu’il s’agisse d’une volonté personnelle (remise en cause de son travail, burnout, …) ou bien d’une nécessité due aux contingences de nos sociétés ( licenciement économique, …). Il est en effet nécessaire de démêler chacun des fils de sa vie, pour établir un plan d’action efficace et aborder le marché de travail de façon plus sereine.

Faire le tri dans ses envies : trouver sa voie.

Tout commence par un bilan où il s’agit de construire, avec son histoire professionnelle et personnelle, les options qui sembleraient être des voies possibles. Une auto-évaluation permet de faire un premier tri entre les activités qui peuvent nous élever, ce dont nous avons réellement besoin, et ce qu’il est raisonnable d’envisager.

Le bilan est une réflexion sur soi qui commence par un questionnement :

Quelles sont les compétences acquises dans mon parcours ? Il y a les diplômes obtenus mais pas seulement. Le décryptage de nos expériences professionnelles est essentiel. Il dessine le chemin parcouru jusqu’ici et permet de se demander : « Pourquoi ces choix ? Ai-je subi ou choisi ? Ou ai-je été le plus satisfait ? etc …»

Quels sont mes hobbies ?
Parallèlement à notre activité professionnelle, nous construisons un réseau et développons notre sensibilité dans un contexte associatif, sportif,… Ces activités peuvent devenir des passions qui nous poussent à les explorer plus profondément. Nous développons ainsi un lot de compétences parfois insoupçonnées et jusque-là inexploitées dans le milieu professionnel dans lequel nous évoluons. C’est un plus et pas le moindre!

Quelle est la capacité de son réseau ? Quelles sont les formations dont je dispose ? Une rémunération moindre me permet-elle de subvenir à mes besoins (à ma famille)?
C’est un ensemble de question, à ce stade, qu’il est nécessaire de se poser par rapport à nos impératifs.

Le bilan est la base solide du projet professionnel, il permet de transposer ses compétences et son expérience vers d’autres champs possibles de travail ou de les reporter sur le même champ professionnel, mais dans d’autres métiers. Je conseille régulièrement de construire 2 ou 3 projets hiérarchisés qui correspondent aux critères choisis.

Nos capacités face à nos aspirations : établir son profil candidat.

Lors d’un coaching en outplacement, je vous accompagne en confrontant vos aspirations à la réalité du marché. Pour cela, je mets en place des règles qui permettent de cadrer vos futures démarches, investigations et documentations. Ce sont par exemple des objectifs réalisables à court ou moyen terme dans sa recherche d’emploi.

En tant que consultante RH, j’insiste sur 3 éléments essentiels à prendre en considération :

⁃ La capacité de mobilité : il est assez rare de décrocher le job de nos rêves là où nous vivons mais rester dans sa région peut être un impératif pour vous et il faudra alors composer avec celui-ci !
⁃ La rémunération souhaitée dans le nouveau domaine d’activité. Vous devez être conscient qu’une reconversion professionnelle peut entrainer une rémunération moindre. Êtes-vous prêt(e) à l’accepter, à pouvoir le supporter tant matériellement que psychiquement ?
⁃ La capacité de travail et l’accessibilité aux postes à pourvoir. Quel est le degré d’importance de mon futur job ? Par rapport à ma famille ? Mes activités extra-professionnelles ? Les compétences demandées nécessitent peut-être que vous soyez formé(e).

Prenons l’exemple suivant : la reconversion d’un ingénieur en entrepreneur/boulanger. Il ne souhaite plus entendre parler de son ancien métier. Concrètement, pour ouvrir sa boulangerie, il devra suivre une formation afin d’acquérir les compétences requises en boulangerie, en passant par exemple un CAP boulanger. Avant de se lancer, n’est-il pas souhaitable de faire un stage « découverte » du nouveau métier avant toutes autres démarches ? Être formé(e) prend du temps. Est-ce que ce temps de formation est possible durant votre indemnisation de chômage ?

Ces éléments sont les moteurs d’une recherche pertinente et efficace, qui vous aident à adapter vos aspirations à la réalité du marché. Cette confrontation permet d’élaborer votre profil candidat, avec ses points forts et ses imperfections. Ce profil est la clé pour atteindre le nouvel emploi souhaité.

Agir, pour un changement professionnel réussi

Action 1 Activer votre réseau

Le premier est celui des amis et de la famille. Il doit vous permettre assez rapidement de rencontrer de nouvelles personnes prêtes à vous recommander. Dans le cas de recommandations, il est nécessaire d’agir vite et de prendre contact avec le professionnel ciblé. Pour le créateur d’entreprises, je vous invite à vous rapprocher des institutions consulaires et publiques afin de connaître les subventions qu’elles peuvent vous accorder et les accompagnements d’aide à la création dont vous pouvez bénéficier.

Action 2 La prospection positive

Vous recherchez un emploi nécessitant des compétences, vous n’êtes pas dans une position où vous réclamez un travail pour une rémunération. Un chef d’entreprise a des attentes, vous aussi ! Lors d’un entretien d’embauche, le rapport à installer est gagnant-gagnant.

Action 3 Trouver sa méthode de recherche

Rechercher un emploi, c’est un travail à temps complet. Rechercher, répondre à une annonce et se préparer à un entretien sont des étapes qui demandent une gymnastique quotidienne. Vous devez donc établir un planning que vous respecterez tout en vous réservant des temps pour vous. Ces moments de décompression vont vous permettre de prendre le recul nécessaire à la réflexion. Vous pourrez plus facilement les sélectionner en vous projetant dans les postes à pourvoir. Est-ce que cette annonce est appropriée pour vous ? (compétences demandées, ville, domaine d’activité, …)

Vous l’aurez compris, lors d’une reconversion ou d’un changement professionnel, il s’agit de libérer votre potentiel tout en élaborant un plan d’action clair. L’accompagnement en outplacement vous permet de vous poser les bonnes questions et de jalonner les voies possibles que vous avez choisies.

A propos de l'auteur :

CONSULTANTE RH et PSYCHANALYSTE, j'accompagne les femmes et les hommes de vos équipes pour un mieux vivre ensemble au travail.

a écrit 23 articles sur le blog du cabinet RH.